PRATIQUE :
Dates et horaires :
Du 31 mars au 21 mai 2018
Du lundi au samedi – 10h-13h et 14h-18h
Ouvertures exceptionnelles : dimanches 13 et 21 mai
Entrée libre et gratuite. Accès handicapés.

Lieu :
Pôle Expérimental Métiers d’Art de Nontron et du Périgord-Limousin
Château, av. du Général Leclerc 24300 NONTRON
05 53 60 74 17 – contact@metiersdartperigord.fr

Evènement :
Le samedi 14 avril, la chorale La Tireta Duberta donnera un concert dans les salles d’exposition à l’occasion du festival l’Enchantada organisé par l’Union Occitane Camille Chabaneau.
16h00, gratuit

En partenariat avec la Foire des Potiers de Bussière-Badil.

L’exposition «Terres singulières» rassemble les créations, pour la plupart figuratives, de 7 céramistes contemporains aux personnalités originales.
Elle propose un voyage dans des univers singuliers, marginaux, puisant leurs inspirations dans la culture populaire et mondiale. Elle montre que loin d’être isolés du monde, ces artistes-céramistes puisent à toutes les sources de notre culture : les contes, la mythologie, les civilisations anciennes, les faïences traditionnelles… mais aussi dans la BD, les dessins animés, la science-fiction, le street art, le tatouage etc. Ils en tirent leur propre langage et inventent un vocabulaire et des mondes uniques tout en apportant une attention particulière à l’aspect formel et esthétique de leurs œuvres.

Arnaud Erhart cherche à figer l’instant présent, un mouvement, une attitude dans ses personnages très réalistes modelés grandeur nature puis cuits en four anagama. Se côtoient étrangement des «Wesh», habitants des cités urbaines, et des êtres de science-fiction.
Jérôme Galvin, créateur de céramiques en terre vernissée, mais aussi de gravures ou peintures, retranscrit la tradition des faïences de Moustiers dans le monde contemporain. Ses décors mêlent tatouages, tags ou expressionnisme aux calligraphies anciennes, grotesques et motifs floraux.
Grâce à la terre et au feu, Claire Lepape donne corps aux personnages qui l’habitent, êtres de papier venus de la bande-dessinée ou de l’illustration jeunesse ou faune interlope de mondes plus nocturnes et décalés comme le cirque et le cabaret.
Sarah Maso instaure, à travers ses grès, un dialogue avec les civilisations qui la touchent comme les Celtes ou les indiens Tlingit. Elle trouve alors son propre vocabulaire, souvent constitué d’êtres hybrides entre animaux et humains, pour traiter de thèmes universels.
Marlène Requier crée des pièces de vaisselle utilitaires mais uniques. La porcelaine devient son carnet à dessins, rempli de scénettes, d’aventures et de super-héroïnes du quotidien ! Son art se vit comme une BD sur céramique.
Les céramiques très picturales de Nicolas Roscia prennent la forme de natures mortes dérangeantes et somptueuses à la fois. Elles mêlent natures-mortes traditionnelles du XVIIe siècle et iconographie Inca.
Nicolas Rousseau modèle des personnages hybrides et imaginaires inspirés par les super-héros, la littérature fantastique mais aussi les contes, la mythologie grecque ou mexicaine. Une transcription onirique de notre culture contemporaine aux influences très diverses.

Des créateurs qui interrogent le monde tel qu’il est ou nous transportent dans une autre dimension ; ils nous invitent aussi à nous questionner sur notre propre sensibilité, nos joies, nos peurs, nos rêves et notre rapport à l’autre.

Exposition Terres singulières au Pôle des métiers d’art de Nontron ultima modifica: 2018-03-13T15:55:38+00:00 da P W

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

sur votre réseau