En Pratique :
Les couteaux seront exposés sur le site de la Fête du Couteau, Parking Anatole France 24300 Nontron
Samedi : 10h-19h, Dimanche : 10h-18h
Entrée : 5 € – PASS 2 jours : 7 €
Accès handicapés

La Fête du Couteau en partenariat avec le Pôle Expérimental des Métiers d’Art de Nontron et le magazine La Passion des Couteaux organise chaque année un concours de création coutelière.
Le thème du concours 2022 est « L’ingénieux recyclé ».

En écho aux aspirations de notre époque, aux préoccupations actuelles en matière d’environnement et de développement durable, le thème du concours valorise les comportements vertueux en matière d’approvisionnement mais aussi de valorisation des chutes. Il met à l’honneur le recyclage, qui concerne aussi bien l’emploi de matériaux anciens, porteurs d’une histoire, que l’utilisation de matières innovantes.
Les couteaux proposés doivent être composés essentiellement de matériaux et éléments recyclés, surcyclés, de chutes ou de déchets valorisés. Le réemploi, le détournement et l’éco-responsabilité sont à l’honneur dans la conception du couteau, de la lame au manche.
Les critères suivants sont également pris en compte par le jury : savoir-faire coutelier, techniques mises en œuvre, histoire du couteau et esthétique.
Le jury désigne le lauréat, « Premier Prix de la 26e édition de la Fête du Couteau », sur des critères d’esthétisme, d’originalité, d’adéquation au thème, de qualité et de maîtrise des savoir-faire.
Le couteau gagnant du concours, « Premier Prix de la 26e édition de la Fête du Couteau », sera acquis par la Communauté de Communes du Périgord Nontronnais et fera partie de la collection permanente de l’Espace Lames et Métaux.

Le Prix du concours a été remis à La Coutellerie Nontronnaise pour son couteau «L’écolo Nontronnais ».

Les participants au concours :

Coutellerie Nontronnaise
« L’écolo nontronnais »
Date de création : Juin 2022
Matériaux : Damas de recyclage pour la lame. Garde et pommeau en cuivre. Manche en bandes abrasives recyclées et chutes de bois exotiques (ébène et bouleau madré).
Système : couteau fixe
Modèle original. Pièce unique.
« La conception de ce couteau nous a été inspirée en parcourant les archives de notre coutellerie. Nous avons revisité le modèle « SCOUT » de Gérard CHAPERON, coutelier à Nontron de 1943 à 1986.
L’idée est de créer un couteau à partir de matières ou outils utilisés par l’atelier de La Coutellerie Nontronnaise en les détournant de leurs fonctions premières.
La lame Damas est tirée d’un barreau lui-même composé de 80 anciennes lames catalanes Chaperon (dont la fabrication date des années 50). Cette dernière est forgée à la main chez Michel Lemans à Saint-Estèphe (24) et guillochée par un artisan de la coutellerie.
La garde en cuivre, est réalisée à partir d’un ancien fer à pyrograver.
Le manche quant à lui se compose de différentes matières : ébène, bouleau madré, et de bandes abrasives.
Son étui, en disque de coton utilisé à l’origine pour le polissage de différents composants du couteau de Nontron (virole, manche…) est fabriqué artisanalement par une employée de la Coutellerie. »

Pierre LOBRY – Atelier du Pierro
« Le Domino »
Date de création : 2022
Matériaux : damas feuilleté (90 MCV8, nickel pur et 15N20)
Système : deux clous.
Modèle original.
Concept de l’atelier, « le Domino » est un petit couteau de ligne pure et unisexe qui se porte comme une bague. Modèle original, réalisé entièrement avec des chutes d’acier sandwich forgé, composé de 90mcv8, de 15N20 et de Nickel pur.
Pierre Lobry est autodidacte. Créatif, c’est la découverte d’une petite enclume lors d’une brocante en 2016 qui va déclencher sa passion pour la coutellerie. Passion qui va se transformer en véritable profession en 2019 avec la création de l’atelier du Pierro en Charente-Maritime.

Gilles REVERDY
« Le Mécano »
Date de création : Juin 2022
Matériaux : lame de ressort de Land Rover, clé Facom mixte 30mm, rayon de roue de vélo.
Systèmes : fixe.
Modèle original.
« Le Mécano » est un couteau fixé forgé dans une lame de ressort de vieux Land Rover, les plaquettes sont découpées dans une clé mixte FACOM de 30 et rivetées avec un rayon de vélo.
Gilles Reverdy, menuisier de métier s’est forgé en tant que coutelier auprès de Thierry Desnoix il y a tout juste 10 ans.
Le couteau et le coutelier sont ainsi tous les deux issus d’un recyclage !

Yoann ZIEGLER, Coutellerie Le Sablier 
« L’échassier »
Date de création : Juin 2022
Matériaux : Acier 12C27 pour la lame, Z40 pour le reste des pièces, palissandre, phacochère.
Système : Liner-lock, bouchonnage pour la finition, gravure.
Modèle original. Pièce unique.
Ce couteau est une pièce unique dont chaque opération a été effectuée par le coutelier lui-même. Il fonctionne par rotation autour de l’axe de la lame : ouverture dans un sens et fermeture dans l’autre avec un blocage par liner à l’arrière du couteau. Il suffit de tirer sur le cordon orné d’un bouton de nacre (petite fantaisie tout droit sortie d’un tiroir de couturière) pour déverrouiller les 2 côtés. En tournant la platine de droite dans le sens horaire on ouvre le couteau, en tournant dans l’autre sens on le ferme.
Pour cette création le coutelier a choisi de réutiliser pour la confection du manche un assemblage de palissandre qui provient de crucifix, donnant ainsi une seconde vie à ces croix de Jésus. Dans les années 1970, l’emploi du bois exotique était effectivement courant pour la confection d’objets décoratifs et usuels. On retrouve en brocante les traces de cet artisanat (calendriers, ranges-papier de secrétaire ou encore des crucifix avec des croix assemblées avec ces bois nobles).
Un petit morceau de phacochère allie les deux côtés du manche. Ce morceau est tellement petit qu’il n’aurait pu trouver sa place nulle part ailleurs !

logo région Nouvelle-Aquitaine
Concours « L’ingénieux recyclé » – Fête du couteau 2022 ultima modifica: 2022-05-25T10:49:15+02:00 da P M