Jean Couvreur exploite, pour cette gamme de lampes, les propriétés techniques du cuir afin d’en faire un matériau porteur et structurant.

Il dessine pour Caroline Samuel un patron comportant trois bandes de cuir. Inspiré des profilés métalliques utilisés en charpenterie (IPN), l’assemblage des trois bandes originellement souples procure la rigidité nécessaire à la structure de l’objet.
Le « cou » de cette lampe GIRAFE se divise à la base pour former un pied stable. Des LED sont placés dans la partie courbée au sommet, les fils électriques passant à l’intérieur de la structure.

La sobriété de la ligne et la simplicité de l’idée révèlent toute la richesse et la
sensualité de la matière.

LAMPES GIRAFES
cuir découpé, assemblé et cousu main, LED
Jean Couvreur, designer
et Caroline Samuel, maroquinière
(photos Bernard Dupuy ©)

 

La lampe Girafe a été réalisée lors de la résidence du designer Jean Couvreur au Pôle Expérimental Métiers d’Art de Nontron, dans le cadre des Résidences de l’Art en Dordogne.

LAMPES GIRAFE : Jean Couvreur, designer et Caroline Samuel, maroquinière ultima modifica: 2011-04-11T14:55:11+01:00 da Pole Experimental Metiers dArt

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

sur votre réseau