Au-delà, elles puisent leur force dans la matière et les savoir-faire, essence des métiers d’art et donnent naissance à quatre collections aux noms évocateurs.

« Grès+Porcelaine+Bois » : avec Kristiane Hink, Samuel Accoceberry a imaginé un ensemble de sculptures-contenants, éléments indépendants dessinant ensemble un paysage de grès, porcelaine et bois lorsqu’ils s’allient la complicité de Benoît Obé.
Ces ensembles se présentent comme un inventaire de contenants que l’on aurait commencé à entreposer ou à empiler. Jeu ou casse-tête qui, bousculant leurs pratiques, exige précision de la céramiste et spontanéité du designer tout en invitant l’utilisateur à se montrer créatif.

« Grès+Bois » : réalisé avec Kristiane Hink et Benoît Obé, cette collection fait référence aux pots que l’on retrouve dans diverses régions rurales et dans lesquels on conserve traditionnellement des fruits secs, graines ou noix. Ces pots en grès noir brut sont couverts de plateaux en bois sur lesquels sont disposés des éléments aux formes géométriques et oniriques formant un paysage contemplatif.

« Bois+Bois » : avec Benoît Obé, Samuel Accoceberry a conçu des microarchitectures, à la fois cloisons et espaces de rangement. Le talent de Benoît Obé, ébéniste et luthier, leur permet d’habiller ces modules d’une peau de bois aussi souple et satinée que du cuir.
Ces formes évoquent les séchoirs à tabac qui faisaient partie du paysage périgourdin.

« Bois+Laine » : enfin, Samuel Accoceberry et l’ébéniste Alexander Hay réalisent des pièces de mobilier en bois habillées de laine. L’habillage souple compose un rythme graphique qui souligne les formes et permet d’occulter l’intérieur du mobilier.
Ces éléments rappellent les pièces, greniers ou garde-manger, qui permettaient d’abriter les denrées à l’abri de la lumière.

Ce qui différencie ces pièces hors-normes – sculptures, pièces utilitaires, dessins et volumes, symboles, éléments de langage, recherches et aboutissements à la fois – c’est l’humanité qui les traverse et qui a contribué à leur genèse.
Elles sont le fruit de véritables rencontres, d’échanges de points de vue, de confrontation de méthodes et de savoir-faire où la pratique concrète et la pensée de chacun est bousculée et évolue vers le meilleur.

L’exposition sera traversée par un alphabet symbolique incarnant la ligne générale de la résidence, l’idée de lien, de collaboration croisée, de mouvements, d’exploration, d’expérimentation, de territoires…
Elle sera accompagnée d’un volet didactique présentant la recherche et les moments forts de la résidence à travers dessins et maquettes.

 

Les « Résidences de l’Art en Dordogne » et le Pôle Expérimental Métiers d’Art de Nontron et du Périgord Vert invitent, en résidence, des designers à étudier de nouveaux produits avec des créateurs au sein des ateliers Métiers d’Art. Ceci s’accomplit par une reconnaissance réciproque des compétences et un partage des savoir-faire.

Exposition de fin de résidence à Nontron de Samuel Accoceberry, designer
Présentation des créations en collaboration avec Alexander Hay (ébéniste), Kristiane Hink (céramiste), Benoît Obé (ébéniste).
La résidence à Nontron, en Périgord vert, et au Pôle Expérimental Métiers d’Art, de Samuel Accoceberry sur le thème « Intérieur-Extérieur-Passage » a débuté en septembre 2012.
Mêlant les plaisirs de la découverte esthétique et de la compréhension d’une démarche, Intérieur-extérieur-passage dévoilera le travail collaboratif du designer avec les professionnels métiers d’art du PEMA, Kristiane Hink (céramiste), Alexander Hay (menuisier-ébéniste) et Benoît Obé (luthier-ébéniste).
Transcendant la thématique de la résidence, « Intérieur-extérieur-passage », leurs créations convoquent le mouvement, le dynamisme, la transversalité, la conjonction des volumes, la construction de l’espace et s’ancrent dans le paysage et le territoire.

 

Découvrez l’album photo de l’exposition

Mêlant les plaisirs de la découverte esthétique et de la compréhension d’une démarche, Intérieur-extérieur-passage dévoile le travail collaboratif, en résidence à Nontron, du designer Samuel Accoceberry avec les professionnels métiers d’art du PEMA, Kristiane Hink (céramiste), Alexander Hay (menuisier-ébéniste) et Benoît Obé (luthier-ébéniste).
Transcendant la thématique de la résidence, « Intérieur-extérieur-passage », leurs créations convoquent le mouvement, le dynamisme, la transversalité, la conjonction des volumes, la construction de l’espace et s’ancrent dans le paysage et le territoire.
Au-delà, elles puisent leur force dans la matière et les savoir-faire, essence des métiers d’art et donnent naissance à quatre collections aux noms évocateurs.
Ce qui différencie ces pièces hors-normes – sculptures, pièces utilitaires, dessins et volumes, symboles, éléments de langage, recherches et aboutissements à la fois – c’est l’humanité qui les traverse et qui a contribué à leur genèse. Elles sont le fruit de véritables rencontres, d’échanges de points de vue, de confrontation de méthodes et de savoir-faire où la pratique concrète et la pensée de chacun est bousculée et évolue vers le meilleur.
Résidences design et métiers d’art 2013-2015, dans le cadre des Résidences de l’Art en Dordogne.

Intérieur-Extérieur-Passage
du 14 mars au 03 mai 2014

ouvert du lundi au samedi, 10h-13h et 14h-18h
Entrée libre et gratuite – accès handicapés
Les rendez-vous :
Vendredi 14 mars de 14h à 21h : Journée de rencontre avec Samuel Accoceberry
14h-21h : rencontre publique avec le designer Samuel Accoceberry et les professionnels métiers d’art.
18h00 : vernissage de l’exposition.
Samedi 22 mars : visites guidées gratuites de l’exposition à 15h00 et 16h30 dans le cadre du week-end Télérama.

Pôle Expérimental Métiers d’Art de Nontron et du Périgord Vert
Château, av. du Général Leclerc 24300 NONTRON
05 53 60 74 17 – metiersdart@yahoo.fr

Intérieur-Extérieur-Passage, exposition de fin de résidence du designer Samuel Accoceberry ultima modifica: 2014-02-07T13:57:00+01:00 da Pole Experimental Metiers dArt

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

sur votre réseau