Stefania Di Petrillo a réalisé « A Tavola ! », malle à pique-nique hors du commun mêlant design et métiers d’art, en collaboration avec les professionnels métiers d’art de Nontron lors de sa résidence au Pôle Expérimental Métiers d’Art en 2006-2007.

 

Découvrez ici le contenu de la boîte-table A Tavola ! :

La boîte table, avec Alister Hay, ébéniste
« A Tavola ! » se présente sous la forme d’une boîte en châtaignier brut proche des boîtes de transport d’œuvres d’art. Ses dimensions, 1000x1200mm, lui permettent d’être transportée sur une palette standard. Elle devient une table pour douze personnes en s’ouvrant sur les côtés.
Le châtaignier est résistant et peut vivre en extérieur. C’est un arbre emblématique du Parc naturel régional Périgord-Limousin.

Les gobelets, avec Boris Cappe, céramiste
Le verre « bordelais » est une déclinaison du verre à pied traditionnel. Il est en porcelaine fine moulée à partir de la partie supérieure d’une bouteille de Bordeaux. Une fois retournée, on obtient la forme du verre. La porcelaine, matériau traditionnel en Limousin, est d’une subtile transparence. Un large bouchon en liège fait à la fois office de pied et de couvercle pour le verre.

Les couverts, set pique-nique de Nontron, avec Bernard Faye de la Coutellerie nontronnaise
Le couteau, la fourchette et la cuillère sont réunis par des aimants. La cuillère et la fourchette enveloppent le couteau en protégeant la lame. L’assemblage des couverts reconstitue un manche traditionnel de couteau de Nontron.

Les sandows noués, avec Thuy-Ha Bui, designer textile
Les nœuds coréens, habituellement éléments de décor raffinés, sont ici détournés en objets utilitaires. Appliqués au fond des bancs-tiroirs, ils permettent de fixer les objets dans la boîte-table.

Les coussins, avec Thea de Lange, créatrice textile et feutre
Les bancs sont habillés de coussins qui offrent une assise plus moelleuse et confortable. Les extrémités des coussins se glissent dans les fentes des bancs afin d’assurer leur stabilité.

Le chemin de table, avec Frédérique Lafforgue, tisserande
En lin naturel et lin teinté aux pelures d’oignons qui lui confèrent une belle couleur dorée, la nappe est tissée selon un motif géométrique cher à Frédérique. Elle se déroule selon une gestuelle précise grâce à ses attaches en châtaignier.

Le casse-noix, avec les Etains du Périgord
Les casse-noix en étain sont moulés à partir de véritables demi-pommes et poires. Posés sur la table, ils sont à la fois des objets utilitaires et des éléments de décor surréalistes.

Les plats à conserve, avec Kristiane Hink, céramiste
La boîte de conserve est un objet symbolique du projet « A Tavola ! ». Stefania s’en est inspiré à la suite d’une visite à la quincaillerie Blondy à Nontron. Les gens peuvent y faire sertir leurs propres conserves. La boîte de conserve est également une des contenants utilisés par la Ferme du Burgou pour ses produits biologiques et traditionnels.
C’est donc un objet représentatif des traditions culinaires du Périgord Vert.

Stefania a imaginé des plats en céramique percés qui entourent la boîte de conserve, les pots de confiture et accueillent le pain pour tartiner le foie gras, les rillettes, la marmelade etc.

Les assiettes, avec Vincent Armand, émailleur
La boîte de conserve, objet courant en Périgord, est un élément récurrent de A Tavola !. Ainsi, les assiettes sont des couvercles de boîtes de conserve qui d’objets triviaux deviennent objets recherchés en se couvrant d’émail.

 

Retrouvez également A Tavola ! sur le site : www.atavolaweb.com

A Tavola ! : les secrets de la malle pique-nique design et métiers d’art… ultima modifica: 2007-12-01T17:06:00+01:00 da Pole Experimental Metiers dArt

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

sur votre réseau